Icone de corail
Decouvrir l'étude Icone de flèche

Une étude comparative des savoirs et perceptions locales des zones coralliennes incluses dans les territoires maritimes français.

Présentation

Depuis leur réhabilitation institutionnelle en 1992, les savoirs écologiques locaux (TEK/LEK) n’ont cessé de faire l’objet d’un intérêt croissant. Pourtant, en dépit de cet engouement, rares sont les exemples de conciliation réussie entre savoirs locaux et savoir global. Dans la majorité des cas, et plus encore lorsque la situation nécessite des mesures urgentes -comme cela apparaît avec la menace du changement climatique qui affecte plus particulièrement les océans-, l’alternative même semble disparaître au profit de l’application d’un modèle normatif. La préservation des milieux marins, -pourtant mise au cœur des objectifs 2020 fixés par l’Europe, et des préoccupations de la France, qui occupe le deuxième rang mondial de représentation maritime- paraît plus que toute autre avoir fait l’économie des savoirs écologiques locaux. Comment expliquer cette apparente contradiction ?

Les savoirs locaux apparaissent trop divers et dispersés, leur application trop strictement limitée à un périmètre local, pour constituer une alternative réelle au savoir global. Le Projet soumis à la Fondation de France entend y remédier en faisant apparaître, dans l’extraordinaire foisonnement de représentations et d’usages du milieu maritime, de grands modèles de savoirs locaux.

S’inspirant de la méthodologie des travaux pionniers de l’halieute-anthropologue RE Johannes, et d’injonctions plus contemporaines en matière d’appréhensions des écologies locales, le Projet veut donner des LEK présents dans un type unique d’écosystème maritime (les récifs coralliens des zones maritimes françaises), une lisibilité générale, dans le but de proposer une alternative concrète au modèle normatif de l’écologie globale, et mettre à dispositions des Aires Marines Protégées, présentes et futures, des outils de gouvernance plus appropriés.

Comme toute entreprise comparative, sa difficulté tenait, en partie, à l’équilibre à opérer entre une dimension locale et globale, entre le traitement de données empiriques singulières et leur articulation, voire extrapolation théorique dans le cadre d’un travail comparatif. Le présent site doit constituer un espace de diffusion et de discussion et d’échanges.

Dessin artistique